BIMBY 2.0 : Beauty In My Back Yard, le programme de recherche de Villes Vivantes

 

BIMBY : Une démarche open source

beauty in my back yard

BIMBY, pour « Build in My Back Yard » (Construire dans mon jardin) est un projet collaboratif, systémique et open source qui vise à la conception, la construction et la structuration d’une nouvelle filière de production du logement, de la ville et des territoires : une filière courte, libre et locale du renouvellement urbain, qui place l’habitant maître d’ouvrage de son habitat au cœur du projet territorial.

Issu d’un projet de recherche public piloté par David Miet et Benoît Le Foll de 2009 à 2012 et financé par l’Agence Nationale de la Recherche, le BIMBY se développe depuis 2013 selon un modèle open source, ce qui signifie que les professionnels participant au projet mettent leurs savoirs à disposition de tous, dans un objectif d’amélioration continue de la démarche et de structuration d’une nouvelle filière de production de logements.

Liens à consulter

> Wikibimby.fr, le site à destination des professionnels du réseau Open Source Bimby+ et de toute personne intéressée par la mise en œuvre de démarches BIMBY.

> Le groupe BIMBY+ sur LinkedIn

> BIMBY.FR, le site du projet de recherche ANR-BIMBY

 


« Beauty In My Back Yard » : le BIMBY 2.0 d’In Vivo

Avec le laboratoire IN VIVO, Villes Vivantes poursuit les expérimentations de mise en œuvre et de déploiement de la filière BIMBY. Intitulé Beauty in my back yard (Construire une belle maison dans mon jardin et embellir mon quartier !), le BIMBY 2.0 s’organise autour de cinq axes de recherche :

  1. Urbanisme 2.0 : inventer un projet de renouvellement urbain en filière courte ;
  2. BIMBY, filière courte : installer et structurer un urbanisme sans promotion immobilière ;
  3. BIMBY, santé et énergie : rompre avec les politiques sectorielles de l’habitat, pour construire une politique intégrée de l’habitant ;
  4. Patrimoines vivants : développer une approche architecturale et dynamique de la gestion des patrimoines publics et privés ;
  5. Jardins des villes, jardins des champs : Penser la mutation des tissus urbains existants au prisme des modèles du jardin domestique.

beauty in my back yard

Urbanisme incrémental, le BIMBY propose une densification douce par la maison individuelle, en filière courte, sans promotion immobilière et à maîtrise d’ouvrage habitant, au sein de quartiers parfois peu denses mais déjà équipés. Il permet de combiner la construction de logements individuels sans étalement urbain à la production de terrains à bâtir à bas prix (à destination des jeunes ménages, des ménages modestes…), entraînant une diversification progressive – aussi bien sociale qu’architecturale – de quartiers souvent décriés pour leur homogénéité.

À l’écoute des habitants, cet urbanisme 2.0 se préoccupe des futurs arrivants mais aussi des ménages déjà installés, en les aidant à améliorer leur confort de vie, à utiliser une partie de leur patrimoine pour réaliser des projets, à rénover leur habitat, à vieillir à domicile… La démarche Beauty In My Back Yard répond ainsi à des objectifs multiples, et constitue une politique d’urbanisme et du logement, mais aussi environnementale, sociale, du paysage…

 


L’approche de Villes Vivantes

Il est possible de bâtir une œuvre collective (le projet porté par la collectivité) à partir de multiples projets individuels, en accompagnant, organisant et canalisant les initiatives privées. Ceci passe par la définition de stratégies, de règles (à travers le Plan Local d’Urbanisme, communal ou intercommunal) et la mise en place de dispositifs d’animation et de pilotage des projets.

Comment ? Notre méthode consiste à organiser de grands ateliers de concertation auxquels sont conviés tous les ménages porteurs de projets, ou simplement curieux de connaître les possibilités d’évolution de leur parcelle bâtie. Ces consultations, au cours desquelles les ménages volontaires sont reçus gratuitement par un architecte, permettent de faire émerger les projets individuels. Ils sont ensuite intégrés dans le projet urbain global en construction, comme ingrédients parmi les autres composantes d’une ville…